Le gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka s’est officiellement acquitté de son devoir fiscal, en payant ses impôts auprès de la Direction Générale des Recettes De Kinshasa, ce mercredi 22 janvier 2020.

Entant que père de la Ville, le premier citoyen kinois en a saisi l’occasion pour sensibiliser ses administrés aux impôts dus à la capitale congolaise.

« L’impôt constitue la première source de revenus pour la Ville et un facteur socio-économique du développement pour notre ville. Sur ce, je recommande à tous les kinois à s’acquitter de leur obligation citoyenne, comme moi-même je viens de le faire. » a dit le gouverneur au micro de la presse de la Régie.

Le numéro un de la Ville a également pioché l’aspect difficultés rencontrées lors de la prise de commande de cette régie.

« Nous avions trouvé une situation assez chaotique, mais depuis l’arrivée de cette nouvelle équipe, les recettes vont crescendo au niveau de la Ville. » a révélé le premier citoyen de la Ville, Gentiny Ngobila.

Avant la première autorité de la Ville, le ministre provincial en charge des finances, Jean Ngoy s’était illustré dans la même démarche de paiement et sensibilisation à l’impôt foncier et impôt sur les revenus (IF & IRL).

Hormis les bureaux de la DGRK disséminés dans toutes les 24 communes de Kinshasa où les assujettis procèdent à la déclaration de leurs impôts afin de payer aux institutions bancaires annexées dans leurs déclarations, il est également installé un stand VIP à la Gare Centrale pour toutes les autorités congolaises et grands contribuables,  assujettis auxdits impôts.

Il sied de noter que la grande échéance en cours prendra fin le 01 février 2020 et tout contribuable qui se priverait de cet acte sera soumis aux pénalités prévues par la loi en vigueur.

Presse/DGRK