A l’issue de l’ouverture du forum annuel de « Breakfast Briefing », la paire au sommet de la Direction Générale des Recettes de Kinshasa, le DG Ritha Bola et son Adjoint Jean-Louis Isangamela a élucidé le bien fondé de la régie, devant plusieurs experts en fiscalité, représentants des personnes morales rassemblées sur initiative de la chambre américaine de commerce, ce mardi 18 février 2020 à Kin Plazza Arjaan dit Rotana.

Dans le cadre de sensibilisation continuelle des assujettis aux impôts et taxes dus à la capitale congolaise, le Directeur Général de la DGRK Ritha Bola, accompagnée d’une délégation composée de quelques directeurs des services, a présenté un assemblage d’éléments essentiels concernant la fiscalité et la taxation sur la Ville de Kinshasa afin de vulgariser les informations relatives aux taxes et impôts.

« Kinshasa n’a pas de diamants, ni de l’or ; la richesse de la Ville, ce sont ses immeubles. De ce fait, la DGRK est un levier de la réfondation de la ville. » a révélé le DG Ritha Bola

Et de poursuivre : « La fiscalité provinciale tire son fondement dans les dispositions constitutionnelles ainsi que de la loi sur la libre administration des provinces, résultant de la matérialisation de la décentralisation. Les édits provinciaux donnent accès à la création et fonctionnement des structures compétentes habiles à la collecte, dont la DGRK. »

Selon le DG Ritha Bola, le combat vers la maximisation des recettes dues à la ville passe avant tout par la résolution des difficultés fonctionnelles et conjoncturelles de la régie provinciale, ce qui constitue le cheval de bataille de cette nouvelle équipe dont elle chapeaute.

« Résoudre les difficultés fonctionnelles et conjoncturelles de cette régie rationalise à coup sûr l’opération de collecte des impôts et taxes en vue de la maximisation accrue des recettes provinciales. » a conclu le numéro un de la DGRK.

Pour le président de la Chambre Américaine de Commerce, M. Lino N’shimba, ce forum est d’une importance capitale dans la mesure où les différents assujettis se sont réunis autour d’une table pour discuter fiscalité et moyens d’éclore la situation fiscale dans capitale à travers des recommandations directes entre les contribuables et la régie.

« Ce genre de forum devrait être organisé de temps en temps, non pas seulement pour la DGRK, mais aussi pour les autres entités, DGI, DGDA etc. » renseigne Chairman Lino N’shimba

Notons que ce forum annuel de Breakfast Briefing, en partenariat avec Forbes Afrique et Rawbank, est organisé par la chambre de commerce, une ou deux fois par mois. 

Presse/DGRK